Le réseau Cezam :

Des associations Inter-CE
+ de 40
villes et 11 régions
35
ans d’expérience
500
élus administrateurs
6 000
collectifs adhérents
1 million
de bénéficiaires


Actualités

Comment nous attirons les salariés aux activités collectives du comité d'entreprise

Témoignage de CE - Avril 2017

noelcesica-2.jpeg

Actuel CE, en partenariat avec le réseau Cezam, poursuit sa série d'articles sur les initiatives de CE partout en France. Aujourd'hui : le CE de la SICA, à la Rochelle. Comme nous l'explique son secrétaire, Gilles Displan, élu sans étiquette, cette DUP multiplie avec succès les sorties collectives pour les 140 salariés.

Après le CE de l'Ifremer près de Brest (Finistère) et celui de Jeanneau aux Herbiers (Vendée), nous mettons le cap sur un comité d'entreprise, ou plus exactement une délégation unique du personnel (DUP), bien plus modeste, avec le Sica de La Rochelle (Charente-Maritime).

Gilles Displan est secrétaire du CE depuis 6 ans et il travaille comme mécanicien -il s'occupe de l'entretien des installations- à la Sica, qui gère un silo portuaire pour le stockage et l'expédition de céréales. L'entreprise, qui a un statut coopératif, compte 77 salariés mais avec ses filiales, ce sont environ 140 personnes qui sont intéressées par les très nombreuses activités collectives proposées par le CE. Interview.

Comment vous êtes-vous retrouvé au CE ? On m'a demandé de rentrer au CE peu de temps après mon arrivée, ce devait être en 2006. A l'époque, il y a avait une personne qui gérait le CE un peu toute seule et je trouvais qu'il y avait des choses qui n'étaient pas exploitées. Par exemple, l'arbre de Noël, c'était un goûter pour les enfants, un cocktail, le père Noël et à 21 heures tout était terminé. Maintenant, nous faisons une soirée dansante qui se prolonge tard.

Vous êtes donc un petit CE. De quel budget disposez-vous ? Plus exactement, nous sommes en DUP (CE-DP) et peut-être passerons nous en DUP élargie. Quoi qu'il en soit, nous avons entre 20 000 et 25 000€ de budget pour les activités sociales et culturelles.

Que faites-vous de ce budget ?
Nous organisons de nombreuses activités et sorties communes. Nous faisons une ou deux soirées par an avec un repas et une soirée dansante, qui attirent 110 personnes chaque fois. Nous organisons des sorties dans la région, jusqu'à 150 km à 200 km autour de la Rochelle. Par exemple, nous avons fait une sortie à vélo pour visiter l'île d'Yeu, à laquelle 30 à 40 personnes ont participé. Une vingtaine de salariés a participé à la soirée cabaret de l'Ange leu à Bordeaux. Nous faisons aussi des sorties déjeuner comme sur l'Erdre, à Nantes, où nous avons aussi visité les machines de l'Ile, en emmenant une trentaine de personnes. L'été dernier, nous avons pour la première fois testé la privatisation d'un étang pour la pêche, avec un barbecue pour les participants, et une quarantaine de personnes sont venues.


>> Cliquez ici pour lire l'intégralité de l'interview de Gilles Displan.
enveloppe Imprimante Partager sur : partager sur Twitter partager sur Viadeo partager sur Facebook partager sur LinkedIn partager sur Delicious partager sur Scoopeo partager sur Technorati partager sur Digg partager sur Google partager sur Myspace partager sur Yahoo!

Afficher toute la rubrique


©2013-2018 Azimut Communication - Création sites internet & Bornes interactives